Hannah Nordhaus, Un fantôme américain

Hannah Nordhaus, Un fantôme américain ( Plein Jour, 2017 )

 

Un fantome americain

 

Hannah Nordhaus est Journaliste et c'est une auteur primée pour deux ouvrages clés : L'Apiculteur se lamente ( HarperCollins, 2011 ) et Un fantôme américain ( HarperCollins, 2015 ). Tous deux sont devenus des best-sellers nationaux. Cette femme écrit sur la Science, l'Histoire et la Nature. Hannah Nordhaus, dans la version française de ce roman paru aux éditions Plein Jour en 2017, se livre à une formidable enquête de type journalistique sur un personnage historique du far-west américain, sa trisaïeule, qui hante aujourd'hui, selon l'opinion locale, un hôtel à Santa Fe, au Nouveau Mexique, état des U.S.A. Et alors, il est d'autant plus facile d'entrer dans cette histoire qu'elle suit un ordre chronologique : suivant un point de vue interne, la narratrice se forge ainsi petit à petit " Un fantôme américain ". 

 

Il se trouve que cet hôtel de Santa Fe est l'ancienne demeure de Julia Staab, la trisaïeule en question décédée en 1896. A travers des souvenirs ou des correspondances, le portrait de la défunte devenue fantomatique prend forme. Le lecteur y apprend notamment que Julia Staab était une émigrante juive allemande. Cette histoire fantomatique, véhiculée par la tradition orale populaire du Nouveau Mexique est reprise à son compte par Hannah Nordhaus qui esquisse donc un portrait en creux à partir de toutes sortes de sources d'information : carnets intimes, journaux, minutes de tribunaux … La langue d'Hannah Nordhaus s'avère ainsi être caractérisée par un style journalistique. 

 

Ce portrait s'avère être ainsi celui d'une femme juive allemande dont le destin romanesque nourrit le texte. Et c'est comme cela que le journalisme devient écriture. Et ses contemporains américains ne s'y sont pas trompés, à en lire certaines critiques journalistiques. Ainsi pour Maureen Corrigan, Un fantôme américain est une histoire obsédante sur un passé distant. Pour la rédaction de Newsweek, il s'agit " d'une histoire familiale, avec des antécédents familiaux, gracieuse et sinistre à la fois ". Quant à PeopleMagazine, " dans ce livre fascinant, Hannah Nordhaus partage son voyage pour découvrir qui son ancêtre d'immigrant était vraiment et, selon une alchimie étrange, elle s'attarde longuement sur sa trisaïeule après qu'elle est partie. " Ce sont là deux trois exemples de critiques et il y en a bien d'autres, tout aussi favorables à Hannah Nordhaus. 

 

Globalement, j'ai apprécié le style et le récit journalistiques d'Hannah Nordhaus dans ce roman. Elle a tout simplement voulu, par le biais d'une enquête fournie et méthodique, nous livrer la biographie de sa trisaïeule, au fil de sa vie dans le far-west américain. J'avoue que j'ai beaucoup aimé Un fantôme américain. 

 
 

Note : 14/20 - Source littéraire : publication de Serge-René Fuchet sur le site " lecteurs.com "

×