Sincère : trop pour manipuler

 

Mes réponses témoignent d'un sentiment d'empathie et de gentillesse qui m'empêche de vouloir dominer l'autre. Je ne complote pas pour avoir le dernier mot ni pour imposer ma vision du monde. Au contraire, je semble être quelqu'un d'attentionné, disposé à faire plaisir à ceux qui m'entourent. Un peu trop parfois. Prendre garde à ne pas devenir la proie d'éventuels manipulateurs.

Ma nature généreuse peut les inciter à profiter de moi. Si je suis souvent victime de rapports de force, il me serait favorable d'en chercher la cause. Peut-être manqué-je d'assurance. Ai-je peur d'être jugé, de vexer l'autre ou de le chagriner ? Dans ce cas, je préfère céder plutôt que de devoir m'engager dans une confrontation qui me déstabiliserait plus encore.

Alors, s'il m'arrive d'être blessé ou de me sentir coupable, identifier mes valeurs et affirmer mon point de vue. Et si ce petit jeu continue, m'exprimer clairement, en signalant mon désaccord. Me dissocier de mes interlocuteurs en arguant que chacun a le droit de penser différemment. Ce travail m'aidera à développer mon estime personnelle, ce qui me permettra d'instaurer des relations plus saines et plus enrichissantes.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site