Ressourcement dans le calme intérieur

 

Pour me ressourcer, rien ne vaut à mes yeux le calme, la solitude et l'isolement. Lorsque le stress m'envahit, que les contraintes commencent à me submerger et que je sens ma réserve d'énergie diminuer, l'envie de couper les ponts d'avec le monde extérieur se fait vite sentir... Exit les gens, le bruit, l'agitation ! Une seule solution pour moi : partir me régénérer dans ce petit coin de paix et de sérénité qui n'appartient qu'à moi et que je cultive avec amour et patience. Adepte des lieux calmes, des ambiances paisibles, des coins de nature loin, très loin des villes, j'apprécie particulièrement la méditation, la relaxation ou encore la sophrologie. Cultiver le calme intérieur pour faire face aux tourbillons extérieurs, tel est mon leitmotiv. Pour moi, se ressourcer rime avec se retrouver. Pour certains, cela s'accompagne volontiers d'une démarche spirituelle. Quoi qu'il en soit, je suis convaincu que l'énergie la plus riche vient de l'intérieur... Cependant, veiller à ne pas me transformer en ermite ! Parler de temps à autre avec autrui de mes soucis, ou évacuer les tensions intérieures en faisant du sport, peut s'avérer très bénéfique. Garder ainsi un oeil vigilant pour différencier avec art les moments où l'isolement et le recueillement sont positifs et salutaires, et ceux où ils peuvent masquer de façon subtile une fuite, un repli sur soi, une conduite d'évitement...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×