Goût modéré du risque

Le danger ne m'attire pas. Je ne mets pas mon point d’honneur à jouer avec le feu mais je n’aime pas que l’on m'impose des règles et des interdits, sous prétexte que certaines situations présentent des risques. Je veux en décider moi-même. Quitte parfois à sortir des sentiers battus et à oser des écarts périlleux.

Mon désir de mener ma vie comme je l’entends me pousse à commettre quelques désobéissances ponctuelles qui ne sont pas dénuées de conséquence. Et cela n’est pas pour me déplaire… Le plaisir de transgresser, la satisfaction d’oser ce que d’autres ne s’autorisent pas me réjouit. Un petit côté anarchiste sommeillerait-il en moi ? Je semble avoir envie de prolonger une adolescence qui peut-être n’a pas été pleinement vécue. Les circonstances de ma vie m'ont-elles forcé à devenir adulte trop tôt ? C’est probable.

Ne pas hésiter à rattraper le temps perdu en exprimant avec la plus grande sincérité possible mes opinions, mes points de vue, même s’ils ne sont pas politiquement corrects. Je trouverai des adeptes avec qui débattre à bâtons rompus et prendre le risque de tout remettre en question…

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site