Devise personnelle : " Alea jacta est ! "

J'ai appris à ajuster mes rêves et mes ambitions à la mesure de mes forces que je sens souvent flageolantes. J'ai parfois le sentiment que ma vie m'échappe, mais je ne sais pas trop comment changer le cours des choses. Ce sont souvent les autres ou les circonstances qui décident pour moi. J'aimerais m'y prendre autrement, mais j'ai l'impression que, de toute manière, mon avis compte peu. Sans doute ai-je manqué, dans mon enfance, d'encouragements et de compliments...

Lorsqu'une tâche exceptionnelle se présente à moi, mon premier mouvement est de penser que je n'y arriverai pas. Je crois bien me connaître pourtant, je semble ne voir que mes mauvais côtés. Commencer par faire taire la petite voix intérieure qui me critique sans cesse. Face à une situation, analyser les faits, puis les jugements que je porte sur eux, enfin, chercher ce qui m'autorise à penser cela.

Accepter la critique des autres; je verrai qu'elle est souvent moins dure que celle que je m' adresse à moi-même. Quand un obstacle se présente, m'accorder plusieurs essais pour le franchir et analyser les causes des essais manqués avant de me décourager. Il faut savoir que, contrairement à ce qu'on croit souvent, notre valeur ne dépend pas de nos performances. L'important, au fond, c'est d'abord ce que nous sommes et non ce que nous faisons.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site