Le point de non-retour

 

Synopsis

 

Après un casse dans l'enceinte du pénitencier désaffecté d'Alcatraz, Mal Reese tire sur son complice Walker et le laisse pour mort, en partant avec son épouse, Lynne, et 93.000 dollars. Deux ans plus tard, enfin remis de ses blessures, Walker ne songe qu'à retrouver son ancien complice et la part du butin qui lui est due. Bientôt, il est contacté par Yost, un curieux individu qui détient des informations sur l'homme qu'il recherche et la toute-puissante organisation secrète qui l'emploie. Ivre de vengeance, Walker accepte l'aide de ce mystérieux inconnu.

Le point de non retour

Ma critique

Remarquablement mis en scène, un film noir culte, stylisé et novateur, avec un Lee Marvin magistral en truand solitaire.

 

Fiche technique

 

17264199 1900307380240606 401946542005479982 n

Distribution

 

17264199 1900307380240606 401946542005479982 n

Autour du film

 

  • Une nouvelle adaptation du roman de Donald Westlake, Comme une fleur (The Hunter), a été tournée en 1999 par Brian Helgelandsous le titre de Payback.
  • Angie Dickinson, en 1996, dira : « On a reproché sa violence au film, mais si vous regardez bien, le personnage de Lee Marvin ne tue personne, sauf une voiture et un lit. Il catalyse la violence, il ne la commet pas1. »
  • Le film est un des premiers tournés à Alcatraz après sa fermeture en 19632.
  • Le film devait se tourner à San Francisco mais Boorman préféra le faire à Los Angeles : « Je voulais créer ce monde vide et aride et Los Angeles convenait3. »
  • John Boorman, dont c'était le deuxième film (après Sauve qui peut), a apporté le sujet à Lee Marvinn 1 quand l'acteur jouait Les Douze Salopards à Londres.
  • Le film est le premier où tous les acteurs ont un micro individuel à chaque plan afin de permettre une grande intimité avec le spectateur1.
  •  

Box office

 

En France, le film rentre en deuxième position la semaine de sa sortie4, juste derrière Le Petit Baigneur. Le film fera un cumul de 124 278 entrées en trois semaines sur Paris5.

 

Références 
 
1↑ abcd et e Feux croisés - le cinéma américain vu par ses auteurs (1946-1997), sous la direction de Bill Krohn, Actes sud, Festival de Locarno http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=12359.html/ [archive] Allociné consulté le 2 septembre 2009  3 John Boorman : un visionnaire en son temps" de Michel Ciment, Calmann-Lévy Box office Paris [archive] Consulté le 8 septembre 2009 Box office Paris [archive] Consulté le 8 septembre 2009

Bienvenue sur le site internet de la revue nlf, site littéraire dédié à Nouvelle Lecture Francophone, la revues des idées et des essais, du genre romanesque et de la nouvelle, au service de son lectorat.

×